GAD ELMALEH - | Le Paname - Art Café
Fils d’un mime amateur, Gad Elmaleh se prend de passion pour la scène en rejoignant son père sur les planches.
En 1992, il décide de partir à Paris et s’inscrit au cours Florent afin de devenir un artiste. Il commence à écrire son premier spectacle Décalages, et le joue en 1997. Ce show très autobiographie, racontant son parcours de Casablanca à Paris rencontre un vif succès. Par la suite il se lance au cinéma, et tourne dans plusieurs films (Vive la République, Train de vie, l’homme est une femme comme les autres).
Mais c’est avec son second spectacle, La Vie normale (2001), et La Vérité si je mens ! 2 (2001), que sa notoriété explose. En 2003, il s’inspire d’un personnage de son second one-man-show pour écrire Chouchou, le film est un triomphe (4 millions de spectateurs). Dés lors, il enchaîne les tournages : Olé, La Doublure, Hors de Prix, sans pour autant oublier la scène où il se produit en 2007 avec Papa est en haut. Son film suivant Coco (2009), qu’il réalise, reçoit un accueil mitigé de la part des critiques mais attire le public avec plus de 3 millions d’entrées. Son talent traverse les frontières, Woody Allen lui confie un petit rôle dans Minuit à Paris (2011), il double un des personnages du Tintin (2011) de Steven Spielberg et décroche le rôle principal de Capital (2012) de Costa-Gavras. Après cette parenthèse cinématographique, il revient sur scène en mai 2013 et part en tournée avec Sans tambour, son nouveau spectacle.